Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

 

Nouvelles du CEN

 

 
 
Deux nouvelles stations s'ajouteront au réseau Qaujisarvik
20 janvier 2021
 
 

Les communautés de  Mittimatalik (PonPound inlet -  Photo d'Andréanne Beardselld Inlet) et Qikiqtarjuaq au Nunavut accueilleront bientôt chacune une station de recherche qui seront gérées par le CEN et par Québec Océan. Ces deux projets seront financés par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), le gouvernement du Québec, l’Université du Québec à Rimouski, ainsi que l’Université du Québec à Trois-Rivières. Les responsables de ces importants projets sont Marcel Babin, directeur de l’Unité mixte internationale Takuvik et Gilles Gauthier, directeur scientifique du Centre d’études Nordiques.

 

De la recherche à l’année, en partenariat avec les communautés locales.

L’objectif commun de ces deux stations est d’étudier l’état des écosystèmes terrestres et marins de la région de l’île de Baffin et de prévoir leur réponse et leur adaptation aux changements environnementaux accélérés dans cette région du globe. Une trentaine de chercheuses et de chercheurs en biologie, en océanographie, en géographie, en géologie et en santé humaine collaboreront et réaliseront des projets dans ces stations bien équipées et fonctionnelles à l’année. Cela représente une opportunité inestimable d’étudier les écosystèmes arctiques à des moments critiques du cycle annuel pour lesquels l’organisation de campagnes de terrain est assez complexe: l’hiver, et le début du printemps. Des projets viseront notamment l’étude des micro-organismes du sol et de l’océan, les petits mammifères vivant sous la neige, ainsi que l’éclosion des algues à ces périodes de l’année.

Les communautés inuit ont l’intention de jouer un rôle de premier plan dans ces projets. La communauté inuit canadienne s’est d’ailleurs dotée d’une stratégie de développement de la recherche afin d’affirmer leur intention de développer et de mener des projets de recherche arctique. En ce sens,  pour s’assurer que les projets associés à ces nouvelles stations s’ancrent dans les réalités locales, la gestion des stations et des projets de recherche reposera sur des comités de gestion composés de représentants des communautés inuit ainsi que de membres du CEN et de Québec Océan. Les stations seront également cédées à la Qikiqtani Inuit Association après quinze ans d’utilisation.

Pour plus d'informations
 
 
 

 
© 2021 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com