Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Matthieu Weiss-Blais

 

Étudiant 2è cycle

Département de biologie, Université Laval

Pavillon Alexandre-Vachon
1045 avenue de la Médecine
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6


matthieu.weiss-blais.1@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Incorporation de la vigilance des proies dans un modèle mécanistique illustrant la réponse fonctionnelle d'un prédateur en milieu naturel

Introduction

Pour réduire les impacts négatifs des bouleversements qui fragilisent l’intégrité écologique des milieux naturels, nous devons améliorer nos connaissances sur le fonctionnement des chaines alimentaires composant les écosystèmes. Dans ce contexte, l’équipe du Pr. Joël Bêty a développé récemment le premier modèle mécanistique illustrant le taux de consommation de proies d’un prédateur vertébré en milieu naturel. Le modèle mécanistique inclut des composantes clés et mesurables de la prédation comme la probabilité de détection et le temps de manipulation d'une proie. Ce modèle novateur quantifie les interactions entre le renard arctique, une espèce prédatrice structurante de l’écosystème terrestre arctique, et ses diverses proies. Cependant, il n’inclut actuellement pas certaines stratégies anti-prédatrices des proies. Ces comportements, comme la vigilance, pourraient expliquer pourquoi l’oie des neiges peut bénéficier d’une réduction des risques de prédation à forte densité.

Objectifs

Notre principal objectif consiste à caractériser l’effet de la vigilance des proies sur le taux de consommation de proies, autrement dit la réponse fonctionnelle, du renard arctique. Nous quantifierons l’effet de la densité d’oies des neiges sur leur capacité à détecter la présence du renard et à protéger leur nid lorsque le renard est à proximité. Nous inclurons cet effet dans le modèle mécanistique de réponse fonctionnelle du renard pour lequel les autres paramètres sont déjà décrits. En parallèle, nous préciserons notre estimation pour certaines de ces composantes du modèle mécanistique, telles que la probabilité de détection d’un nid par le renard et la proportion de temps passé par l’oie à proximité de son nid durant la ponte et l’incubation.

Sites d'étude

La présente étude sera réalisée au sein du suivi écosystémique à long terme à l’île Bylot au Nunavut (73°08’N, 80°00’O) où la reproduction d’une des plus grandes colonies d’oies des neiges est suivie depuis 1988, couplé à un suivi de la population de renard arctique depuis 2003.

Matériel et méthodes

Nous récolterons des données comportementales sur les comportements de vigilance et de défense au nid des oies grâce à des observations directes ainsi que via des expériences réalisées dans la colonie. Nous utiliserons aussi des paires de nids artificiels pour mesurer la probabilité qu’un renard détecte un nid laissé sans surveillance par les parents. Le temps passé quotidiennement par l’oie à proximité de son nid sera mesuré via un suivi télémétrique d’oies femelle nichant à Bylot. À partir du patron de déplacement de ces oies équipées de colliers GPS, nous estimerons la position de leurs nids ainsi que le temps passé à proximité du nid durant la ponte et l’incubation. La présence au nid sera aussi validée sur le terrain à l’aide de caméras-piège.

Références

Beardsell, A., Gravel, D., Berteaux, D., Gauthier, G., Clermont, J., Careau, V., et al. (2021). Derivation of predator functional responses using a mechanistic approach in a natural system. Front. Ecol. Evol. 9:630944. Beardsell, A., Gravel, D., Clermont, J., Berteaux, D., Gauthier, G., & Bêty, J. (2022). A mechanistic model of functional response provides new insights into indirect interactions among arctic tundra prey. Ecology, e3734-e3734. Bêty, J., Gauthier, G., Giroux, J. F., et Korpimäki, E. (2001). Are goose nesting success and lemming cycles linked? Interplay between nest density and predators. Oikos, 93(3), 388-400. Lima, S. L., et Dill, L. M. (1990). Behavioral decisions made under the risk of predation: a review and prospectus. Canadian journal of zoology, 68(4), 619-640. Samelius, G.,

 
 
Localisation du site de recherche
 
© 2022 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com