Programme de soutien logistique pour le nolisement d’aéronefs

Pour : Membres réguliers et collaborateurs seulement

helico

Informations générales

Le programme de soutien logistique (PSL) pour le nolisement d’aéronefs du CEN a été mis en place pour favoriser les activités de recherche de ses membres à statut régulier et collaborateurs autour du réseau Qaujisarvik de stations de recherche et afin de faciliter l’accès à des sites éloignés des communautés du Nunavik. Une annonce de ce programme est envoyée à tous les membres du CEN en février ou mars de chaque année où les membres sont sollicités pour soumettre des demandes de temps d’aéronefs.

La période d'application est ouverte !

Vous avez jusqu'au 17 janvier 2024 pour appliquer au programme de soutien logistique pour le nolisement d'aéronefs.

Pour appliquer, veuillez remplir le formulaire en ligne.

Objectifs du programme de soutien logistique

  • Faciliter l’accès aux sites d’études des membres du CEN et favoriser les activités de recherche autour du réseau Qaujisarvik de stations de recherche du CEN dans le Nord;
  • Combler l’absence de soutien à la recherche dans l’Arctique du Programme du plateau continental polaire (PPCP) du Canada qui est seulement disponible pour le Nunavut;
  • Diminuer les coûts de nolisement d’un ou plusieurs hélicoptères en maximisant leurs frais de mobilisation/démobilisation qui sont utilisés par plusieurs membres du CEN;
  • Faciliter la tournée du réseau SILA de stations climatologiques du CEN dans le Nord.

Modalités et règles du programme de soutien logistique du CEN

Les frais de location de voiture et de séjour ne sont pas admissibles.

Les membres réguliers et collaborateurs du CEN peuvent faire une demande d’appui logistique (ce n’est pas un programme pour les membres étudiants).

Une seule demande par membre est acceptée.

Les membres qui travaillent sur un même projet de recherche doivent soumettre une demande conjointe d’appui logistique.

Les montants alloués aux chercheurs du CEN sont déterminés selon les règles suivantes :

  1. Pour l’utilisation de l’hélicoptère nolisé par le CEN en Hudsonie, un financement de 50% du total des heures demandées est accordé jusqu’à concurrence d’un maximum de 5000$;
  2. Dans le cas d’un membre collaborateur, ce financement est réduit à 25% du total des heures demandées jusqu’à concurrence d’un maximum de 5000$;
  3. Pour le nolisement d’un avion Twin Otter (ou autres aéronefs) pour l’accès à un site d’étude, un financement de 40% du total des coûts estimés est accordé jusqu’à concurrence d’un maximum de 5000$;
  4. Pour le nolisement d’un hélicoptère autre que celui nolisé par le CEN, si ce nolisement génère des activités de recherche autour d’une des stations de recherche du réseau Qaujisarvik du CEN et il contribue d’une façon significative au rayonnement du CEN dans les communautés nordiques, un financement de 40% du total des heures demandées est accordé jusqu’à concurrence d’un maximum de 5000$;
  5. Pour le nolisement d’un hélicoptère autre que celui nolisé par le CEN pour le même secteur d’activité ou encore dans un autre secteur non-desservi par cet hélicoptère, un financement de 25% du total des heures demandées est accordé jusqu’à concurrence d’un maximum de 5000$.

© 2024 Centre d'études nordiques - Tous droits réservés