Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  
 

Station de recherche Rivière Boniface

 
 
 

 
 

Gestion de la station

 
Présentation générale:   La station de Rivière Boniface est la propriété de, et est géré par le Centre d'études nordiques (CEN), dont le secrétariat est basé à l'Université Laval, Québec, Canada.
Localisation:   La station de recherche de la rivière Boniface est située à l’intérieur de la toundra forestière à moins de 10 km de la limite des arbres et à près de 50 km de la baie d’Hudson. La plus proche agglomération, Inukjuaq ( <400 habitants) se situe à 140 km sur les rives de la Baie d'Hudson.
Propriétaire:   Centre d’études nordiques (CEN)
Gestionnaire:   Centre d’études nordiques (CEN)
Adresse:   Camp de la rivière Boniface
Centre d’études nordiques
C.P. 59 Kuujjuarapik-Whapmagoostui,
Québec, Canada
J0M 1G0
Ouverture:   1985
Opération:   Annuelle
Réseaux de stations:  

Réseau canadien d'opérateurs de recherche nordique

INTERACT - International network for terrestrial research and monitoring in the arctic

Environnement

 
Mots-clés:   Montagne, vallée, berges, toundra, limite des arbres, mares thermokarstiques, lacs, pergélisol, rivière, formes glaciaires, tourbières
Climat:   Subarctique
Température:   Temp. moy. annuelle -4 °C ; temp. moy. février -24 °C ; temp. moy. juillet 12.5 °C.
Vents:   Moy. des vents 4m/s ; vitesse moy. max. 21 m/s ; vents dominants de direction sud.
Précipitations:   Pluie et neige ; précipitations moy. totales annuelles 500 mm.
Pergélisol:   Discontinu
Altitude:   115 m à la station (110 m rivière) ; 90 m à 300 m dans l'aire d'étude.
Environnement naturel:   Le paysage autour de la station est composé de collines boisées (30 %) et de collines dominées par une végétation de toundra (70 %). Les sites les plus protégés sont généralement boisés, sauf pour les zones qui ont été touchées par des incendies qui ont induit une ouverture dans le couvert forestier. Les éléments paysagers d'intérêt scientifique sont le pergélisol discontinu, les eskers, les étangs thermokarstiques, les palses, la rivière Boniface, la végétation et la limite des arbres.
Dimension humaine:   Aucune communauté ne réside près de la station rivière Boniface. La communauté la plus proche est Inukjuak, à plus de 140 km et sur les rives de la Baie d'Hudson.

Recherche

 
Disciplines:   Chimie isotopique, climatologie, pollution, sciences de l'environnement, géocryologie, géomorphologie, pédologie, cartographie, SIG, hydrologie, biologie terrestre, paléolimnologie, paléoécologie, limnologie.
Projets en cours:   Les sujets qui sont étudiés à la station comprennent (sans être exhaustifs) : la dynamique de la végétation subarctique, l'interaction entre le climat et les incendies de forêt, l'homogénéité génétique de forêts subarctiques hétérogènes, la croissance de l'épinette noire comme indicateur de changement climatique à la limite des arbres, l'origine et la dynamique de palses boisées de la région de la rivière Boniface, la densification des peuplements de bouleau nain (Betula glandulosa) depuis 1950, l'influence du pergélisol sur la dynamique des écosystèmes fluviaux, l'histoire riveraine de la région de la rivière Boniface, l'évolution holocène d'un plateau à palses à la limite des arbres et la dynamique de forêts anciennes.
Permis, règles et règlements:   Aucun permis n'est nécessaire pour accéder à la station ou pour réaliser des recherches dans le secteur.
Données environnementales et climatiques :   Trois stations météorologiques du réseau SILA (www.cen.ulaval.ca/sila) du CEN enregistrent les conditions qui prévalent à la limite des arbres, y compris le contraste thermique (air et sol) entre la toundra et les milieux forestiers, depuis 1988. En outre, la croissance des arbres est mesurée à l'aide d'une douzaine dendromètres électroniques depuis l'été 2005 (variables mesurées aux stations).
Nordicana D:   La collection Nordicana-D du CEN rend librement accessible des rapports de données numériques, facilitant la gestion des ensembles de données générées par le CEN. La parution Nordicana-D suivante est disponible dans ce secteur : CEN 2013. Données environnementales de la région de la rivière Boniface au Nunavik, Québec, Canada, v. 1.0 (1988-2012). Nordicana D7, doi: 10.5885/45129SL-DBDA2A77C0094963. Visiter le site web www.cen.ulaval.ca/nordicanad/ pour connaitre la liste complète des séries de données disponible à ce jour.

Installations et services locaux

 
Présentation infrastruture:   La station de recherche de la rivière Boniface a été construite en 1990 par le professeur Serge Payette et son équipe afin de mener des recherches sur la migration de la limite des arbres et la dynamique de croissance des arbres dans le contexte du changement climatique.La station a été rénovée de nouveau en 2010 et 2011. À l'heure actuelle, la station se compose de trois bâtiments individuels incluant une aire de séjour, une cuisine et des laboratoires.
Aire totale des bâtiments:   L'aire totale des bâtiments couvre 50 m2 dont 25 m2 de laboratoires scientifiques.
Nombre de chambres (lits):   6 lits sous deux toits. Des tentes-dortoirs et des sacs de couchage peuvent être loués auprès du CEN.
Personnel:   Aucun membre du personnel n'est présent à la station.
Capacité:   La station a une capacité d’hébergement de 8 à 9 visiteurs (jusqu’à 20 personnes avec les tentes).
Commodités :   Douche, lessiveuse à linge. La station est alimentée à l'énergie solaire et est chauffée avec une chaudière à mazout. L'eau courante provient du lac. Les déchets doivent être triés et évacués dès que possible vers Whapmagoostui-Kuujjuarapik. Les déchets humains sont enterrés sur place.
Communication :   Des téléphones satellites et des VHF sont en location auprès du CEN.
Équipement de laboratoire:   Une formation SIMDUT ou son équivalent est nécessaire pour utiliser les laboratoires. Aucun entreposage de produits chimiques n'est permis, tous les produits doivent être rapportés après utilisation.
Véhicules disponibles:   Motoneiges l'hiver. Deux embarcations de type Zodiac et une chaloupe d’aluminium avec moteur entreposée près de la piste d’atterrissage. Pour obtenir du carburant, il faut prendre des arrangements au préalable avec le responsable de la station.
Ressources locales:   Des guides sont disponibles pour embauche.

Se rendre à la station

 
Accès:   L'accès à la station se fait soit par hélicoptère affrété ou par vol nolisé de Whapmagoostui-Kuujjuarapik. Depuis 2001, l’approvisionnement de la station se fait par voie aérienne (surtout Twin Otter) grâce à la construction d'une piste d'atterrissage de 300 m sur la rive opposée de la station de recherche. L’été, l'accès aux sites de recherche se fait par embarcation nautique sur la rivière Boniface qui est navigable sur quelque 20 km. Deux embarcations de type Zodiac sont disponibles sur place et une chaloupe d’aluminium avec moteur est entreposée près de la piste d’atterrissage pour les navettes de personnes et de bagages.
Services aériens:   Nunavik Rotors, Héli-Inter et Whapchiwem offrent des services d'hélicoptère.Air Inuit et Air Creebec offrent des services de vols nolisés.
Infrastructures de transport:   Piste d’atterrissage en sable de 300 × 40 m (longueur x largeur), aussi accessible en hydravion. Les hélicoptères peuvent atterrir au sol.

Sécurité, services médicaux et assurances

 
Équipement de sécurité:   Les équipements recommandés pour réaliser des travaux de recherche dans le secteur sont: poivre de cayenne, pistolet de départ, système de communication, trousse de premiers soins, arme à feu (fortement recommandé). Prévoir un haut niveau d'autonomie.
Assurances :   Il est de la responsabilité de l'utilisateur de la station de s'assurer qu'il détient les assurances nécessaires pour réaliser ses recherches. À titre informatif, la CSST offre une protection d’assurance uniquement pour les cas d’accident du travail d’employé salarié ou d’étudiant rémunéré. Dans tous les autres cas, seules les assurances personnelles couvrent les personnes victimes d’un événement malheureux. L’assurance maladie du Québec n’est valide qu’au Québec. Vous devez vous renseigner si vous quittez le Québec.
Services médicaux:   Aucune installation médicale ne se trouve à proximité de la station. Les installations médicales les plus proches se trouvent à Inukjuak (45 min. héliporté) et Puvirnituq (1-2h en avion). Le temps pour s'y rendre dépend de la disponibilité de l’hélicoptère et des conditions météorologiques. La station n'est pas équipée pour la réanimation cardiaque.
Secours aéroportés:   AirMedic offre des secours médicaux aéroportés et hélicoportés sur 100% du territoire québécois, mais il est nécessaire d’adhérer préalablement à un plan de protection individuelle, familiale ou temporaire.

Réservation et tarification

 
Présentation des réservation:   La station est disponible toute l'année. Elle est mise à la disposition des chercheurs de toute provenance (universitaire, collégiale, gouvernementale et privée) qui ont des intérêts de recherche dans le secteur. Des ateliers scientifiques et pédagogiques en petits groupes peuvent aussi se tenir à la station.
Disponibilité:   Horaire de disponibilité
Tarification:   Grille des tarifs

Documentation

 
Documentation:  

Disponible sur demande au secrétariat du CEN 

  • Guide pour une survie agréable à la station de Boniface, édition 2011.
Sur le web:  

Contact

 
Nous contacter:  

Effectuez votre réservation en ligne : http://www.cen.ulaval.ca/reservationsejour.php

Gérant de stations
Tél. : (819) 929-3319
station@cen.ulaval.ca

Centre d'études nordiques
Pavillon Abitibi-Price
2405, rue de la Terrasse
Université Laval
Québec (Québec)
Canada, G1V 0A6
Tél.: (418) 656-3340
cen@cen.ulaval.ca

 
© 2019 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com