Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Charlotte Crevier

 

Étudiante 2è cycle

Département de géomatique appliquée, Université de Sherbrooke

Campus de Sherbrooke
2500, boul. de l'Université
Université de Sherbrooke
Sherbrooke
Québec, Canada
J1K 2R1

819.821.8000 poste 62506
charlotte.crevier@usherbrooke.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Détection et suivi des cycles de gel/dégel du sol en Arctique à l'aide d'imageries radar en bande C

Introduction

Les impacts des changements climatiques sont amplifiés dans l’écosystème arctique. L’augmentation de la température de l’air moyenne annuelle de 2,3 ºC pour les régions nordiques du Canada entre 1948 et 2016 en est un bon exemple. Cette augmentation représente environ trois fois le taux de réchauffement moyen des températures de l’air mondial. Un changement aussi important dans la température moyenne annuelle de l’air a des impacts considérables sur la répartition spatiale et temporelle du couvert nival arctique et de la végétation. Ces deux paramètres influencent grandement le régime thermique du sol et donc les cycles de gel/dégel. Le pergélisol compose environ 40% de la masse terrestre du Canada (Gillet et al., 2019) et les impacts du réchauffement ces cycles de gel/dégel peuvent avoir des conséquences très importantes à court et long terme sur les écosystèmes, le climat et les installations en place.

Objectifs

L'objectif principal de mon projet est d'évaluer le potentiel de l'utilisation des images radar en bande C pour faire la détection du gel et du dégel du sol en région Arctique dans une perspective de suivi des changements climatiques à court et à long terme. Cet objectif englobe la caractérisation de l'influence des propriétés physiques de la neige et de la variabilité spatiale de la végétation sur le régime thermique du sol ainsi que la création d'un algorithme empirique de détection de l'état du sol applicable à des images radar en bande C.

Sites d'études

Deux sites d'études ont été définis dans le cadre de ce projet. Le site d'étude principal est situé dans le bassin versant au nord du lac Greiner à proximité de Cambridge Bay au Nunavut. Ce site a été choisi en raison de la disponibilité des données de température de sol, de propriétés géophysiques de la neige ainsi que d'écotype disponible dans ce secteur. Le deuxième site d’intérêt permettra de tester l’algorithme de détection développé et ainsi connaitre l’interopérabilité de la méthode développée. Le deuxième site, Kuujjuarapik, se situe au Québec près de la frontière avec le Nunavut dans le sud-est de la Baie d’Hudson. Des données de température de sol sont disponibles pour deux sous-régions de celui-ci permettant de valider les résultats obtenus à l’aide de l’algorithme de détection.

Matériel et méthodes

Le projet combinera l'utilisation de données in situ et satellitaire afin de répondre aux différents objectifs spécifiques. Les données in situ comprennent les températures de sol et les propriétés géophysiques de la neige. Les données satellitaires englobent les images Sentinel-1 ainsi qu'une carte des différents écotypes de la toundra arctique créée à partir d'image satellitaire WorldView-2 et de la classification CASBEC (Canadian Arctic-Subarctic Biogeoclimatic Ecosystem Classification) de McLennan et al., 2018 (Ponomarenko et al., 2019). La méthodologie est basée sur l’évaluation des données radar en bande C pour faire la détection et le suivi de l’état du sol dans le but de mieux comprendre de quelle façon la végétation et les propriétés géophysiques de la neige influencent le régime thermique du sol pour le site d'étude.

Références

Gillet, N., Flato, G., Zhang, X., Derksen, C., Bonsal, B., Greenan, B., Bush, E., Shepherd, M., Peters, D. et Gilbert, D. (2019) Canada’s Changing Climate Report; Government of Canada.

McLennan, D. S., MacKenzie, W. H., Meidinger, D., Wagner, J. et Arko, C. (2018) A Standardized Ecosystem Classification for the Coordination and Design of Long-term Terrestrial Ecosystem Monitoring in Arctic-Subarctic Biomes. Arctic, vol. 71, n°5, p. 1‑15.

Ponomarenko, S., McLennan, D., Pouliot, D. et Wagner, J. (2019) High Resolution Mapping of Tundra Ecosystems on Victoria Island, Nunavut–Application of a Standardized Terrestrial Ecosystem Classification. Canadian Journal of Remote Sensing, vol. 45, n°5, p. 551‑571.

 
 
Localisation des sites de recherche
 
© 2020 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com