Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Pénélope Blackburn-Desbiens

 

Étudiante 2è cycle

Département des sciences fondamentales, UQAC

Pavillon principal
555, boulevard de l'Université
UQAC
Saguenay
Québec, Canada
G7H 2B1

418.545.5011 poste 2331
penelopeblackdes07@gmail.com

 

 


 

Direction

 
 

Projet de recherche

Variations dans la composition des communautés de zooplancton entre des lacs et des étangs nordiques, en fonction d'un gradient de connectivité

Introduction

Avec les changements climatiques, des variations importantes du paysage sont attendues dans l'arctique. Ces changements auront des impacts sur les espèces présentes via la création et la disparition de plusieurs milieux. Toutefois, les impacts d'un futur réchauffement et donc de la disparition de milieux comme des étangs et par le fait même les espèces qui y habitent sont peu connus. Conséquemment, il est important de comprendre les différences dans la composition des communautés entre les divers habitats aquatiques, profonds comme peu profonds, afin de connaître concrètement les impacts du réchauffement climatique sur les communautés vivant dans les habitats aquatiques.

Objectifs

L'objectif principal de ce projet vise à recenser les différences dans la composition des communautés de zooplancton entre divers lacs et étangs nordiques situés à Cambridge Bay, de même que déterminer les changements dans la composition selon un gradient de connectivité.

Sites d'études

Dans le but de répondre cet objectif, l'étude a été menée dans le secteur de Cambridge Bay, Nunavut, lors du mois d'août des années 2018 et 2019. Au cours de ces deux campagnes de terrain plus de 24 lacs et neuf étangs ayant des emplacements et des niveaux de connectivité différents ont été échantillonnés.

Matériel et méthodes

Pour tous les sites, des échantillons de 20L d'eau ont été filtrés à travers d'un filet de 50 µm afin d'obtenir les échantillons de composition des communautés de zooplancton (espèces et tailles). Pour la majorité des sites, des mesures de production primaire ont été prises, notamment pour le seston, les sédiments mous et les tapis benthiques.

Résultats attendus

Les résultats attendus en fonction des connaissances actuelles sur le sujet et les observations faites sur le terrain sont les suivantes :

  • Les lacs d'amont isolés abriteront un spectre de tailles plus large de communautés de plancton peu diversifiées et peu productives, et afficheront un taux de renouvellement plus lent des éléments nutritifs.
  • D'autre part, les lacs bien reliés au réseau de drainage contiendront des communautés de crustacés de spectre de tailles plus petit, mais avec une abondance, une diversité et une production plus élevées.

 
 
Localisation du site de recherche
 
© 2021 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com