Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Florencia Bertoglio Baqué

 

Étudiante 3è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

4186562131 poste 13160
florencia.bertoglio-baque.1@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

L’utilisation des communautés microbiennes sédimentaires comme sentinelles des impacts des activités anthropiques sur la péninsule de Fildes, Îles Shetland du Sud, Antarctique

Introduction

Depuis la découverte de l'Antarctique au début du XIX siècle, le nombre d'humains arrivant sur le continent a progressivement augmenté. Cela a augmenté aussi l'empreinte humaine sur le continent et a généré des inquiétudes sur les menaces posées à ses écosystèmes. La péninsule Fildes (île King George, îles Shetland du Sud) connait une présence humaine à l’année longue depuis la construction de la station Bellingshausen en 1968. Cependant, le degré d'impact sur l'environnement en raison de l'infrastructure qui soutient les bases installées n’a pas été étudié. Plusieurs lacs sont présents dans des paysages de la péninsule Fildes, avec un grand nombre qui se trouve à proximité des stations permanentes et certains qui sont utilisés comme sources d'eau. Bien qu'il semble logique que ces plans d’eau aient été affectés d'une manière ou d'une autre par la présence des bases, très peu de recherches ont été faites pour étudier leurs processus chimiques et leurs communautés biologiques.

Ce projet étudiera sept lacs (y compris deux lacs témoins) de la péninsule Fildes en utilisant une approche paléolimnologique moléculaire combinée, afin d'évaluer le degré auquel les lacs ont été touchés par les activités anthropiques au cours du dernier siècle.

Sites d'études

Les sept lacs à étudier se trouvent sur la péninsule Fildes dans les Îles Shetland du Sud en Antarctique. Cinq des lacs sont situés à proximité des bases et sont utilisés comme sources d’eau potable. Les deux autres lacs sont éloignées des bases et ne devraient pas avoir été affectés par les activités humaines.

Matériel et méthodes

Les caractéristiques limnologiques seront déterminées dans les échantillons d’eau récoltés sous la glace en hiver et en eau libre à la fin de l’été de la péninsule Fildes, y compris les paramètres physicochimiques de base, les éléments nutritifs et les métaux. Des carottes de sédiments seront utilisées pour examiner les indicateurs biologiques dans le passé, notamment les pigments fossiles et l'analyse de l'ADN des communautés microbiennes, qui fourniront des informations sur l'évolution des communautés aquatiques et sur le degré auquel elles ont été affectées par les activités humaines locales. Les pigments fossiles seront analysés par chromatographie liquide à haute performance (CLHP) et aideront à évaluer les changements possibles de l'état trophique dans les lacs de la péninsule de Fildes au cours du siècle dernier, comment la dynamique du phytoplancton pourrait avoir changé et comment ces changements pourraient être liés aux activités humaines dans la région. L'ADN ancien (ADNa) sera extrait et une méthode appelée ‘microbial community fingerprinting’ sera appliquée pour mieux comprendre les changements dans les communautés microbiennes.

Résultats attendus

Nous attendons observer des changements au fil du temps dans la diversité et composition de la communauté microbienne. En comparant les changements dans les lacs affectés et les lacs témoins, cette étude fournira des résultats importants sur l’impact des bases de la péninsule Fildes sur la qualité de l’eau. En plus, elle aidera à mieux comprendre comment l’intensité changeante des activités humaines affecte le paysage local et, par conséquent, à prédire comment les écosystèmes de la région pourront réagir aux futurs changements.

 
© 2019 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com