Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Pauline Pic

 

Étudiante 3è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418.656.2131 poste /
pauline.pic.1@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Une sécurité arctique? Reconfiguration des enjeux de sécurité dans une région en mutation

La question de la sécurité dans la région arctique est souvent mentionnée comme étant une problématique majeure. Épicentre stratégique durant la Guerre Froide, la région a été marquée par cette opposition qui continue de structurer les discours et certains cadres d’analyse. Or dans le contexte actuel, les enjeux relevant de la sécurité traditionnelle tendent à être limités. Les frontières terrestres sont dessinées depuis longtemps et il ne demeure plus guère qu’un conflit bien pacifique opposant le Canada et le Danemark, à propos de l’île de Hans, petit caillou inhabitable du détroit de Nares. Les frontières maritimes sont négociées ou en cours de négociation dans le cadre légal prévu par la convention de Montego Bay. Pourtant, de nouveaux défis sécuritaires émergent, en lien avec les transformations majeures que connaît la région. L’intégration progressive de l’océan arctique aux grands réseaux mondiaux ouvre de nouvelles perspectives, tant politiques qu’économiques. Les changements climatiques et l’industrialisation progressive de la région invitent à repenser les enjeux de sécurité dans un arctique en cours de mondialisation.

La littérature qui analyse les enjeux de sécurité dans la région mettent en évidence plusieurs grands enjeux, tels que la fonte des glaces, le déclin du permafrost, l’ouverture de nouvelles routes maritimes… et bien sûr, une accessibilité accrue aux ressources naturelles. Il s’agit alors de s’interroger quant aux processus de sécuritisation à l’œuvre : la question des routes maritimes est intimement liée à celle de la souveraineté sur les passages, la fonte des glaces et du permafrost soulève l’importance de l’enjeu climatique. En devenant progressivement une région mondialisée, l’Arctique fait aussi face à des enjeux bien spécifiques – surtout, son fonctionnement est désormais porteur de nombreuses incertitudes quant aux développements futurs.

La gouvernance d’un système océan repose sur la compréhension de deux processus complémentaires : environnementaux et sociaux. Dans les deux cas, les développements actuels de la région confrontent l’action politique à la question de l’incertitude. Il s’agit ainsi d’étudier comment les politiques de sécurité et de défense font face à ces incertitudes et si cela conduit à la structuration d’un système de sécurité spécifiquement arctique.

 
 

Communications scientifiques

Pic, P., Lasserre, F., 2017. Un paradigme arctique de sécurité? Pour une lecture géopolitique du complexe régional de sécurité. L'Espace Politique, 33 I 2017-3. DOI: 10.4000/espacepolitique.4475.

 
© 2019 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com