Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Pascal Guérin

 

Étudiant 2è cycle

Département de phytologie, Université Laval

Pavillon Paul-Comtois
2425 rue de l'Agriculture
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

4186562131 poste 6340
pascalguerin20@hotmail.com

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Restauration d'une tourbière perturbée par un chemin minéral - approche sur substrat minéral

Introduction

En 2016, les compagnies pétrolières en Alberta avaient complété l'extraction ou étaient en cours d'extraction des sables bitumineux sur une superficie de 95 301 hectares. Afin de rendre cette activité possible, des plateformes et des routes constituées de matière minérale (sable, gravier, argile) sont souvent construites sur des tourbières. Ces infrastructures peuvent avoir des impacts sur les tourbières, notamment par la fragmentation de l'habitat et la perturbation de la circulation hydrique. Malgré des études récentes sur les techniques de restauration de tourbières impactées par des perturbations d’origine minérale (Gauthier et al., 2018; Pouliot, 2018), il y a un manque de connaissances quant à l'application de ces techniques dans le contexte d'extraction des sables bitumineux de l'Ouest Canadien.

Mon projet de maîtrise a pour but de développer et tester des techniques de restauration d'une tourbière perturbée par la présence d’un chemin minéral. Diverses méthodes de préparation de sol et de revégétalisation seront testées afin d’initier le retour de communautés typiques des fens sur un substrat minéral. Plus précisément, le projet vise l'atteinte de trois objectifs spécifiques: 1) le rétablissement de conditions hydrologiques favorables à la régénération des communautés végétales ciblées; 2) le rétablissement des communautés végétales typiques des fens sur le substrat minéral de la route; 3) la validation des techniques de restauration qui permettent de limiter l'effet des nutriments en provenance du substrat minéral de la route.

Sites d'études

Le site d'étude est situé dans la région de Fort McMurray, dans le nord de l'Alberta. Le projet de restauration sera effectué sur une portion de 200 mètres de longueur d'un chemin d'accès utilisé dans le cadre de l'extraction du bitume. En plein cœur de la forêt boréale, la route est construite sur une tourbière dominée par les sphaignes. Selon la classification canadienne des milieux humides, une tourbière est un milieu humide caractérisé par une accumulation de matière organique de plus de 40 centimètres. Le projet vise ainsi la restauration de la tourbière fragmentée et perturbée par la route.

Matériel et méthodes

Une préparation du site avec de la machinerie lourde est nécessaire pour restaurer la route. Deux méthodes sont utilisées pour remodeler la surface restaurée: la formation d'un réseau de tranchées et le décompactage du sol. De la même façon, deux méthodes de revégétalisation sont appliquées: le transfert de la couche muscinale (Quinty et Rochefort, 2003) ainsi qu'une approche similaire accompagnée par la plantation d'arbres et d'arbustes. Un suivi sera réalisé pour vérifier l'efficacité des techniques de restauration appliquées. Le retour des conditions hydrologiques sera évalué, entres autres, par la mesure de la hauteur de la nappe phréatique et des mesures d’humidité du substrat. L’abondance et la composition de la végétation seront suivies afin d’évaluer l’établissement des communautés végétales. Enfin, le confinement des nutriments provenant du matériel minéral de la route sera vérifié par la mesure de paramètres physico-chimiques dans l’eau à différentes distances de la route.

Résultats attendus

Dans l'ensemble, cette étude permettra d'améliorer les techniques de restauration de tourbières perturbées par des structures linéaires minérales. Les résultats de ce projet seront particulièrement utiles en Alberta, puisque la réglementation en vigueur (Environmental Protection and Enhancement Act) oblige les compagnies pétrolières à restaurer le milieu à un état équivalent à celui avant son utilisation. Or, aucun cas de restauration de tourbière n'a encore été certifié avec succès. Les connaissances acquises permettront d'établir des méthodes de restauration de tourbières efficaces pour l'industrie pétrolière en Alberta.

 
© 2019 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com