Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Josuah Tremblay

 

Étudiant 2è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

5818887208
josuah.tremblay.1@ulaval.ca

 

 


 

Direction

 
 

Projet de recherche

Reconstruction paléoenvironnementale des méandres abandonnés de la rivière L’Assomption, Québec

Les méandres abandonnés caractérisent le paysage de la majorité des plaines alluviales et des plaines deltaïques du monde. Ils sont le produit du recoupement de l’inflexion du cours d’eau. On distingue deux types de recoupements: l’un par déversement et l’autre par tangence. Ces deux recoupements laissent des formes de méandres abandonnés distinctes (fermée et simple, simple/composée et normale) et se produisent sous différentes conditions. Une fois abandonnés, les méandres sont d’abord remplis d’eau stagnante, ce qui favorise généralement l’établissement d’une végétation d’abord subaquatique, puis de milieu humide. Des facteurs comme le climat ou l’action anthropique affectant le bassin versant conditionnent le processus du comblement organo-minéral des méandres abandonnés.

De tels méandres sont nombreux dans la plaine alluviale de la rivière L’Assomption, en aval de la ville de Joliette dans la région de Lanaudière. Ils présentent des formes variées et des stades de comblement sédimentaire différents, témoignant d’un grand dynamisme de la rivière dans le passé.

De ce constat découlent les questions suivantes: quels sont les causes et les processus qui ont mené aux recoupements des méandres de la rivière L’Assomption? Sur quelle échelle de temps le processus de comblement ont-ils eu lieu?

Pour répondre à ces questions, des carottes  sédimentaires seront prélevées à l’aide d’un carottier Box et d’un carottier russe dans le méandre abandonné qui présente le plus grand degré d’entourbement. Les carottes seront découpées en tranches contigües de 1 cm d’épaisseur. Les sédiments minéraux seront soumis à une analyse granulométrique, tandis que les sédiments organiques feront notamment l’objet d’une analyse macrofossile. Des datations 14C fourniront un cadre chronologique aux reconstitutions paléo-environnementales.

La dynamique récente de la rivière L’Assomption et les périodes de recoupements des méandres seront déterminées par l’entremise de l’analyse multidate de photographies aériennes ainsi qu’avec la datation 14C de macro-restes prélevés à la transition tourbe/sol minéral. Des diagrammes macrofossiles illustreront la dynamique temporelle du comblement sédimentaire du méandre. Pour la période la plus récente (XXe siècle), je tenterai de voir avec des données d’archives s’il y a eu un lieu entre la dynamique du comblement et des impacts anthropiques locaux au sein du bassin versant.

Au Québec, encore très peu d’études ont porté à ce jour sur la reconstruction paléo-environnementale des méandres entourbés, alors que plusieurs chercheurs se sont penchés sur l’évolution d’autres milieux humides tels les tourbières. Dans les milieux humides, la production de la matière organique dépasse la décomposition. Les informations que ces milieux enregistrent peuvent se préserver sur de longues périodes de temps et ainsi permettre la reconstitution des différentes phases de comblement, faisant ressortir l’attrait de ces composantes du paysage. Les informations obtenues des carottes sédimentaires des méandres abandonnés permettront une meilleure compréhension de l’évolution de la rivière L’Assomption et apporteront des éléments de réponse sur la façon dont réagit la rivière face aux changements climatiques et aux activités anthropiques dans son bassin versant.

 
© 2019 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com