Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Sarah Gauthier

 

Étudiante 2è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418.933.5671
sarah.gauthier.1@ulaval.ca

 

 


 

Direction

 
 

Projet de recherche

Salluit; intégration des cartes de conditions de pergélisol et des données suivi thermique et climatique du CEN en appui à l’aménagement et à l’expansion de la communauté

Dans le contexte des changements climatiques et en raison du développement très rapide du village et des besoins croissants de la population, tant face au manque de logements que dans l’entretien des infrastructures, la communauté de Salluit fait face à plusieurs défis. Il devient donc d’autant plus pertinent d’avoir des données sur lesquels s’appuyer, qui permettront d’observer l’évolution du pergélisol et les changements climatiques en temps réel.
Mon mémoire de maîtrise, dirigé par Michel Allard en codirection avec Leslie Rusch du Centre d’optique, photonique et laser (COPL) à l'Université Laval, est réalisé en complémentarité avec celui de Syryn Bouchara en génie électrique. Mon projet consiste à intégrer en temps réel l’information de suivi thermique et climatique avec l’information géospatiale existante dans les bases de données cartographiques déjà produites par le CEN à Salluit.
Un premier pas consistera à mettre à jour la base cartographique du CEN pour tenir compte de l’expansion de la communauté depuis 2010. Étant donné l’abondance et la distribution spatiale des instruments de suivi (principalement des câbles à thermistances), l’intégration des données et l’observation au jour le jour du régime thermique permettront de suivre la performance des bâtiments et les concepts d’aménagement de la communauté. Un élément important sera la création d’un signal de pré-alerte de risque de glissement de terrain dans la couche active en fin d’été. Cette analyse sera faite avec une vision intégrée du village de Salluit et des diverses problématiques face à l’aménagement de son territoire. Il s’agit donc de faire un plan de suivi du pergélisol et du climat, à l’aide de l’intégration d’informations collectées en suivi dans un système d’information géographique (SIG).
Les objectifs de ce projet sont multiples. Il est d’abord question de faire une mise à jour du plan de suivi produit en 2010 pour le compte du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), notamment avec des données sur le pergélisol et le climat. La mise à jour de la cartographie de l’état des bâtiments, des quartiers résidentiels et des conditions du sol font également partie des objectifs de ce projet compte tenu des développements urbains survenus depuis la dernière carte en 2010. L’intégration en réseau des instruments de suivi réalisée dans le cadre d’un projet Sentinelle Nord par S. Bouchara permettra de suivre en temps quasi-réel l’état thermique du pergélisol dans le terrain naturel et sous diverses infrastructures dans différents secteurs de la communauté. La performance des infrastructures pourra ainsi être régulièrement évaluée. La production d’une plateforme web facile d’accès sera dans les priorités de ce projet. Les données seront directement intégrées dans le «master plan» de la communauté produit en lien avec l’Administration Régionale Kativik (ARK); leur partage va également favoriser la mobilisation de la communauté pour la prise en charge de ses décisions.
Les résultats attendus suite à la production de ce mémoire sont principalement d’imaginer, en partenariat avec la communauté, des solutions novatrices pour l’aménagement du village.

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com