Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Samuel Veilleux

 

Étudiant 2è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

450.330.1398
samuel.veilleux.4@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Dynamique des versants et risques associés pour la communauté locale et les touristes dans la vallée Tasiapik, Umiujaq (Nunavik)

Ce projet de recherche porte sur le développement de talus d'éboulis pendant la période Holocène au front des cuestas de la Baie d'Hudson, au Nunavik. Situé près de la communauté Inuit d'Umiujaq et à la limite du Parc national Tursujuq, le site d'étude comprend les versants de la vallée Tasiapik. L’escarpement rocheux expose des roches volcano-sédimentaires et atteint jusqu'à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Plusieurs dépôts de versants sont situés à la base de cet escarpement, sur le côté ouest de la vallée de même qu’à la «Butte Umiujaq» dans la partie amont de la vallée. Alors que ces dépôts sont généralement concentrés près de la paroi rocheuse, beaucoup d'entre eux ont été transportés sur de longues distances vers l’aval. Ainsi, de nombreux blocs se sont déposés à quelques mètres seulement de la route qui relie Umiujaq au lac Tasiujaq. La route est utilisée par les gens de la communauté, les touristes et le personnel du parc qui accèdent au lac, ainsi que par des chercheurs. De la machinerie lourde circulent également sur cette route en raison de la présence d'un banc d'emprunt dans la vallée. Ces observations suggèrent donc que la chute de matériel rocheux pourrait représenter un risque important pour les usagers de la route.
L'objectif principal de ma maîtrise est de documenter les processus gravitaires qui affectent les versants de la vallée afin d'évaluer le risque associé aux chutes de débris vers la route. Les objectifs spécifiques sont: 1) de caractériser la topographie des talus d’éboulis et d'analyser la pétrographie des sédiments et la végétation recouvrant les sédiments, et 2) de retracer l'étendue et la récurrence de ces processus gravitaires pendant et après la régression de la mer postglaciaire, la mer de Tyrrell. L'analyse de divers paramètres tels que la hauteur de l’escarpement rocheux, la lithologie et la taille des débris sur les éboulis, ainsi que la topographie et le contexte géologique local permettent d'identifier les différents types de versants dans la vallée. À partir d’observations et de résultats préliminaires issus de nos travaux de terrain, deux processus principaux ont pu être identifiés. D'abord, de petits débris de roches sédimentaires se fragmentent, tombent et s'accumulent directement au pied de la paroi rocheuse, formant ainsi un talus. Ensuite, de plus grands blocs de basalte décrochent de la corniche, tombent et se dévalent le versant vers la base du talus. Dans le cadre de ce projet, nous évaluerons l'influence du réchauffement climatique, de la géologie locale et des effets paraglaciaires (ex: glacio-isostasie) sur les agents géomorphologiques impliqués dans la dynamique des versants.

 
 

Communications scientifiques

Decaulne, A., Bhiry, N., Lebrun , J., Veilleux, S., Sarrazin, D., 2018. Geomorphic evidence of Holocene slope dynamics on the Canadian shield – a study from Lac à l’Eau-Claire, western Nunavik. Écoscience(published online first). DOI: 10.1080/11956860.2018.1431376.

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com