Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Masoumeh Parhizkar

 

Étudiante 3è cycle

Département de géologie et génie géologique, Université Laval

Pavillon Adrien-Pouliot
1065 avenue de la Médecine
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418. 656.213114665
masoumeh.parhizkar.1@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Modélisation thermo-hydrologique d'un bassin versant au Nord à Umiujaq, Nunavik, Québec

Le changement climatique est un phénomène qui a attiré l'attention de plusieurs chercheurs au cours des dernières décennies. Ce phénomène est prévu d'augmenter la température de l'air régional et mondial et de modifier de manière significative les régimes de précipitations. Il peut également affecter les caractéristiques des eaux souterraines, ce qui est une source d'eau potable important, surtout dans les régions nordiques. Des changements dans les régimes thermiques souterrains dans les régions nordiques sont accompagnés de dégradation et aggradation du pergélisol. Par conséquent, un modèle hydrogéologique qui considère les processus de gel et de dégel dans lequel la chaleur et le transport de masse sont couplés est un outil précieux pour étudier l'impact des changements climatiques sur le pergélisol.
Dans cette étude, une version modifiée de HydroGeoSphere (HGS), un modèle d'écoulement d'eau de la nappe phréatique de surface entièrement couplé, sera appliqué à un petit bassin versants (2 km2) situé à Umiujaq, Nunavik, Québec. Le bassin versant est situé dans une zone de pergélisol discontinu et se compose d'une couche fluvio-glaciaires de gros grains d'épaisseur formant un bon aquifère sous une unité de marine limoneuse sensible au gel. Une enquête détaillée sur le terrain a été conçue pour mesurer les caractéristiques du bassin versant, tels que la charge hydraulique, le débit, la dynamique de la neige, la géologie de souterrain, etc. Avant d'appliquer le modèle HGS au bassin versant à Umiujaq, il sera comparé à d'autres modèles disponibles pour vérifier son exactitude à simuler la dynamique de la dégradation du pergélisol et du régime thermique du sous-sol. En utilisant des données de terrain, le modèle sera calibré pour représenter la dynamique d'écoulement des eaux souterraines et le régime thermique de la zone d'étude. Par la suite, le rôle des différents paramètres incertains tels que les précipitations et la température de l'air sera évaluée par l'analyse de sensibilité. Enfin, le modèle sera appliqué pour étudier l'effet de différents scénarios climatiques futurs sur la dynamique d'écoulement des eaux souterraines.

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com