Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Catherine Claveau Fortin

 

Étudiante 2è cycle

Département d'aménagement, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418.656.2131 poste 4328
catherine.claveau-fortin.1@ulaval.ca

 

 


 

Direction

 
 

Projet de recherche

L'aménagement du territoire dans la communauté d'Inukjuak

La croissance démographique, le surpeuplement des logements, les pressions de développement urbain et économique ainsi que le réchauffement climatique provoquant le dégel du pergélisol sont des facteurs qui incitent à mieux planifier l'aménagement du territoire dans les communautés Inuites du nord du Canada. Une meilleure connaissance des conditions locales du pergélisol favorise une meilleure prise de décision et, par le fait même, favorise l'adaptation des communautés face au réchauffement climatique tout en les aidant à planifier l’expansion que commande l’immense besoin en logements.
L'objectif principal de mon projet de recherche est d’évaluer comment de meilleures connaissances sur le pergélisol s’insèrent dans le processus de planification urbaine d’une communauté nordique par l’étude du cas de la communauté d’Inukjuak, au Nunavik. Plus précisément, à analyser comment mieux tirer profit de l’information disponible sur les cartes de conditions du pergélisol, effectuées par le Centre d’Études Nordiques (CEN), afin de sélectionner les meilleurs fondations de bâtiments, déterminer les zones sécuritaires d’expansion future et orienter l’aménagement du territoire de façon générale. Les objectifs spécifiques de ce projet sont: 1) Améliorer les connaissances sur le pergélisol sur le territoire de la communauté par une meilleure caractérisation selon la méthode intégrée du CEN; 2) Évaluer comment se comporte le milieu bâti actuel sur les différents types de terrains cartographiés dans la communauté; 3) Consulter la communauté et prendre en compte les besoins d’amélioration du milieu bâti et les besoins en nouveaux développements nécessitant l’occupation de nouveaux espaces et 4) Élaborer les bases d’un plan possible d’amélioration et de croissance urbaine en tenant compte des conditions de pergélisol, des risques naturels et du changement climatique.
Afin de parvenir à ces différents objectifs spécifiques, la méthodologie comporte plusieurs étapes importantes. Le relevé du milieu bâti actuel (inventaire des bâtiments et des espaces libres et relevé descriptif des bâtiments), l’utilisation et l’amélioration de la récente carte du pergélisol produite par le CEN (adaptation du milieu urbain: impact sur le drainage urbain, enneigement, régime thermique du sol, etc.) et l’évaluation de la capacité physique du milieu (adéquation entre les modes de fondation et la carte des propriétés du pergélisol).

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com