Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Yannick Seyer

 

Étudiant 3è cycle

Département de biologie, Université Laval

Pavillon Alexandre-Vachon
1045 avenue de la Médecine
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418.656.2131 poste 6327
yannick.seyer.1@ulaval.ca

 

http://132.203.57.253:8080/donneesweb/document/image/perso_3714.jpg

 


 
 
 

Projet de recherche

Migration, reproduction et alimentation d'une espèce d'oiseau marin de l'Arctique, le labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus)

Les changements climatiques ont le potentiel d’affecter la phénologie et la synchronie entre les saisons chez les migrateurs, notamment ceux fréquentant des environnements distants et considérablement différents. Chez les oiseaux, la migration et la reproduction comptent parmi les événements les plus coûteux au niveau énergétique et peuvent avoir des répercussions entre les saisons par le biais d’effets reportés.
Mon modèle d’étude est le labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus), un oiseau marin migrateur de longue distance. En hiver, c’est une espèce exclusivement pélagique, alors que durant l’été, il se reproduit dans la toundra arctique et dépend seulement de ce milieu pour son alimentation, un comportement unique chez les oiseaux marins. Toutefois, les trajets migratoires et les aires d’hivernage des populations nichant dans le Haut-Arctique canadien demeurent inconnus à ce jour.
En période de reproduction, le régime alimentaire du labbe à longue queue, composé presque exclusivement de lemmings, le place potentiellement en compétition avec d’autres prédateurs aviaires exploitant cette même ressource, en l’occurrence le harfang des neiges, la buse pattue et le goéland bourgmestre. De surcroit, toutes ces espèces aviaires nichent et s’alimentent dans un environnement similaire. Une ségrégation alimentaire et spatiale pourrait ainsi être induite au sein de l’écosystème dans le Haut-Arctique.
Les principaux objectifs de mon projet sont de (1) étudier la migration du labbe à longue nichant dans le Haut-Arctique canadien, (2) identifier les facteurs influençant son succès reproducteur, notamment via des effets reportés et (3) évaluer la compétition spatiale et alimentaire interspécifique entre les principaux prédateurs aviaires de la toundra.
Mes travaux auront lieu majoritairement à l’Île Bylot (Nunavut) où 60 géolocateurs ont été et seront déployés entre 2014 et 2016 pour suivre la migration des labbes. Dix géolocateurs supplémentaires seront également déployés sur l’Île d’Igloolik (Nunavut) en 2016. Ces instruments permettent de retracer les déplacements des oiseaux en fonction des variations temporelles de durée du jour. La grande fidélité des labbes à leur site de reproduction permettra de retrouver les oiseaux marqués d’une année à l’autre, de suivre leur succès reproducteur, et de les recapturer pour extraire les données enregistrées par les géolocateurs. Il sera ainsi possible d’établir un lien entre la migration, l’aire d’hivernage et le succès de reproduction de ces individus.
Depuis 2007, un suivi de la nidification des prédateurs aviaires a lieu sur l'Île Bylot dans la vallée Qarlikturvik. Tous les nids inclus dans la zone d’étude sont géo-référencés. Des pelotes de régurgitation sont aussi récoltées à ces nids et permettront de caractériser le régime alimentaire de l'ensemble de ces prédateurs.
Ce projet représente une des rares études qui établira des liens entre les conditions rencontrées en période d’hivernage et la reproduction chez un migrateur de longue distance nichant dans le Haut-Arctique. Ces résultats permettront de mieux comprendre le rôle des effets reportés sur la reproduction et la dynamique de population des oiseaux marins migrateurs. De plus, le labbe utilise deux des écosystèmes de la planète qui sont les plus affectés par les changements climatiques, soit la toundra arctique et les océans de l’hémisphère austral. En tant que prédateur au sommet de la chaîne alimentaire, le labbe a le potentiel de servir d’indicateur écologique des changements en cours dans ces écosystèmes.

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com