Accueil | Nos membres | Nous joindre | English | |  

Étienne Brouard

 

Étudiant 3è cycle

Département de géographie, Université Laval

Pavillon Abitibi-Price
2405 rue de la Terrasse
Université Laval
Québec
Québec, Canada
G1V 0A6

418.473.4501
etienne.brouard.1@ulaval.ca

 

 


 
 
 

Projet de recherche

Évolution tardi-quaternaire des systèmes fjord-auge glaciaire du nord-est de l’île de Baffin, Canada

Les travaux de recherche s’effectueront dans trois secteurs distincts du Nord de l’île de Baffin, Nuvavut, Canada: secteur du Bras de mer de Scott (Scott Inlet), secteur des bras de mer de Milne et de Pond (Milne Inlet – Pond Inlet; MIPI) et secteur du Golfe du Buchan (Buchan). Ces trois secteurs sont caractérisés par la présence de vallées de fjords qui ont été sous l’influence de processus glaciaires au Wisconsinien (Gilbert, 1985; Stravers & Syvitski, 1991; Klassen, 1993; Dyke, 2004; Praeg et al., 2007). L’intérêt d’étudier ces trois secteurs de fjords vient du fait que les fjords représentent une zone tampon entre le milieu terrestre et le milieu marin. Cette zone tampon est une trappe sédimentaire qui permet l’accumulation de puissantes séquences sédimentaires (p. ex., Gilbert, 1985; Syvitski & Praeg, 1989; Praeg & Syvitski, 1991). Les sédiments accumulés au fond de ces fjords peuvent donc contenir de riches informations sur les changements environnementaux, la dynamique et l’histoire glaciaire ainsi que les processus sédimentaires (Gilbert, 1983; Syvitski et al., 1987; Powell & Molnia, 1989; Syvitsky, 1989; Syvitsky & Shaw, 1995; Howes et al., 2010).
Les secteurs de Scott Inlet et de Buchan ont fait l’objet de levés bathymétriques et sismiques, et de carottage depuis les années 1970. Les données issues des levées ont permis d’acquérir des connaissances sur les propriétés physiques et chimiques des sédiments dans ces fjords (Maclean et al., 1981; Andrews, 1987; Preag et al., 2007) et sur les fuites naturelles d’hydrocarbures (Maclean et al., 1981; Bennett et al., 2013). Le secteur de MIPI a fait l’objet de levées bathymétriques et sismostratigraphiques récentes (2003 – 2015; ArcticNet et Service Hydrographique Canadien). Ces nouvelles données apportent des informations inédites sur la morphologie du fond marin et sur la répartition et l’épaisseur des sédiments en place. Des formes glaciaires associées à un courant de glaces ont notamment été identifiées dans le Bras de mer d’Eclipse (Eclipse Sound; Dowdeswell et al., sous presse) et dans l’auge glaciaire de Scott (Bennett et al., 2013; Brouard & Lajeunesse, 2014; Dowdeswell et al., sous presse). Les données recueillies dans les trois secteurs n’ont toutefois été que peu été que peu utilisées pour comprendre les processus glaciaires qui prévalurent, ou qui prévalent toujours, dans les fjords et les auges glaciaires (Gilbert, 1985; Stravers & Syvitski, 1991; Praeg et al., 2007). Aussi, les données existantes n’ont aussi été que peu utilisées pour l’étude de l’histoire quaternaire des trois secteurs (Andrews et al., 1985; Gilbert, 1985; Maclean, 1985; Stravers & Syvitski, 1991; Praeg et al., 2007; Briner et al., 2009). L’ajout de données bathymétriques et sismiques à haute résolution et de données issues de carottages dans ces secteurs a donc le potentiel d’apporter de nouvelles connaissances sur les processus glaciaires dans les systèmes fjord-auge glaciaire.
L’objectif principal du projet de recherche est mieux comprendre les dynamiques et les processus glaciaires tardi-quaternaire dans les systèmes fjord-auge glaciaire du nord-est de l’Île de Baffin qui ont été sous l’influence de courant de glace depuis le dernier maximum glaciaire. Ces travaux de recherche permettront aussi de reconstituer la dynamique de la déglaciation du Nord-est de l’Île de Baffin, en lien avec les fluctuations climatiques et les contrôles glaciologiques et géologiques.

 
 

Communications scientifiques

Brouard, É., Lajeunesse, P., 2017. Maximum extent and decay of the Laurentide Ice Sheet in Western Baffin Bay during the last glacial episode . Scientific Reports, 7: 10711. DOI: DOI:10.1038/s41598-017-11010-9.

Brouard, É., Lajeunesse, P., Cousineau, P.A., Govare, É., Locat, J., 2016. Late Wisconsinan deglaciation and proglacial lakes development in the Charlevoix region, southeastern Québec, Canada. Boreas, 45(4): 754-772. DOI: 10.1111/bor.12187.

 
© 2018 Tous droits réservés | Adapté d'un design original de BinaryTheme.com