English | wk4tg5 | Contact | Plan du site  
 
 
INTROSITE D'ÉTUDECLIMATSUIVI ÉCOLOGIQUESavoir inuitRESPONSABLES DU PROJETPARTENAIRESPUBLICATIONSLISTES D'ESPÈCESPHOTOS





Les recherches écologiques présentement en cours sur l’Île Bylot ont débuté en 1988 par une collaboration entre l'Université Laval (Centre d’études nordiques) et le Service Canadien de la faune (région de Québec). Auparavant, plusieurs biologistes avaient visité l’île afin d’effectuer diverses études écologiques, principalement sur les nombreuses espèces d’oiseaux présentes sur l’île. Les premières études furent effectuées dans les années 50 par J. VanTyne, W.H. Drury, L. Lemieux et L.M. Tuck, puis dans les années 70 par J.D. Heyland et H. Boyd. Le projet actuellement en cours représente toutefois la plus importante et la plus longue recherche scientifique effectuée sur l’île.

La présence d’une grosse colonie de Grande Oie des neiges nichant sur l’île est à l’origine de ce projet. Étant donné que leur population a rapidement augmenté au cours des années 80, plusieurs craignaient que les oies puissent avoir un impact négatif sur la toundra arctique de l’île.

Bylot Island - Île Bylot © Esther Lévesque 

Initialement, les objectifs principaux du projet étaient de débuter une étude démographique de la population d’oies à partir d’un programme de marquage à long-terme des individus et d’évaluer l’impact du broutement des oies sur la végétation de la toundra. Par contre, au fil des années, le programme de recherche s’est considérablement élargi et inclu aujourd'hui plusieurs autres composantes de l’écosystème terrestre. Le thème central du projet est maintenant axé sur l’étude des interactions trophiques (interactions entre les plantes, les herbivores et les prédateurs) dans un contexte de changement global. Ainsi, en plus des oies, des renards et des lemmings, d’autres espèces d’oiseaux et la végétation font maintenant partie de nos recherches. Nous sommes aussi intéressés à comprendre comment les changements climatiques anticipés peuvent affecter les communautés animales et végétales de la toundra.

Ce site web présente une vue d’ensemble des études écologiques et du suivi environnemental effectués sur l’Île Bylot par le Centre d’études nordiques et ses collaborateurs au cours des 19 dernières années. Nous présentons en langage simple des informations générales sur l’écosystème ainsi que des résultats plus détaillés provenant de notre programme de recherche à long terme. Nous avons aussi examiné la variabilité temporelle et spatiale du climat du Nord de l’Île de Baffin dans le but de détecter les changements ayant survenus au cours des dernières décennies. Nous avons également examiné nos données écologiques afin de voir s’il est possible de détecter la présence de tendances à long terme et d’évaluer comment celles-ci peuvent être reliées au changement du climat.

Au fil des ans, le projet de recherche de l’Île Bylot est devenu l’une des plus importantes et des plus longues études écologiques dans le Nunavut. Ce site fait également partie de plusieurs réseaux internationaux de recherche dont RÉSÉ (Réseau d'évaluation et de surveillance écologiques), le International Tundra Experiment (ITEX), ArcticNet et ArcticWOLVES.