English | wk4tg5 | Contact | Plan du site  
 
 
INTROSITE D'ÉTUDECLIMATSUIVI ÉCOLOGIQUESavoir inuitRESPONSABLES DU PROJETPARTENAIRESPUBLICATIONSLISTES D'ESPÈCES PHOTOS





description
    Île Bylot
  Introduction  
  Île Bylot  
  Pond Inlet  
  Nanisivik  
  Bylot Island vs Pond Inlet  
 
La description du climat de l’Île Bylot a été effectuée à partir d’une base de données de 14 ans (1994-2007), compilée par notre station météo située à 20 m au-dessus du niveau de la mer, dans la Vallée Qarlikturvik. Base Camp lake with Senecio congestus – lac du Camp de base avec Senecio congestus © Anna M. Calvert

Température de l'air

La température annuelle moyenne à l’Île Bylot est –14.5°C. Pendant la saison estivale (juin-juillet-août), cette moyenne augmente à 4.5°C alors qu’au cours de l’hiver (décembre-janvier-février), elle peut descendre aussi bas que –32.8°C.

Le mois le plus chaud de l’année est juillet avec une moyenne de 6.2°C et le mois le plus froid est janvier lorsque la température moyenne de l’air atteint –34.7°C.

 

À partir de nos données sur la température de l’air, il est possible de calculer le nombre de degrés-jours au-dessus de 0°C (DJ > 0°C) et le nombre de jours sans gel.

Le nombre de degrés-jours au-dessus de 0°C représente la somme de toutes les températures journalières supérieures à 0°C. Autrement dit, les degrés-jours représentent l’accumulation de chaleur, un facteur important qui influence les différents stades de croissance des plantes (par exemple, la floraison). À l’Île Bylot, le nombre annuel de DJ > 0°C est en moyenne 447 DJ, ce qui veut dire que la somme de toutes les températures journalières atteignant plus de 0°C, pendant toute une année, est en moyenne 447.

Sur l’île, juillet représente le mois ayant le nombre le plus élevé de DJ > 0°C avec une moyenne de 187 DJ.

 

À chaque année, sur l’Île Bylot, une moyenne d’environ 101 jours atteignent une température journalière moyenne au-dessus de 0°C. Évidemment, la majorité de ces jours sont pendant les mois d’été.

 

Température du sol

Étant donné que le sol agit comme isolant, les températures du sol sont normalement plus tempérées que les températures de l’air ambiant.

À une profondeur de 2 cm, la moyenne annuelle de la température du sol enregistrée à l’Île Bylot est –10.2°C. Pendant l’été, cette température s’élève au-dessus de la température de l’air pour atteindre en moyenne 4.6°C. Cette valeur élevée durant l’été est principalement due au sol qui, étant d’une couleur foncée, emmagasine la chaleur du soleil. Le mois le plus chaud est juillet (7.3°C).

Durant l’hiver, la température moyenne du sol à une profondeur de 2 cm est de –20.5°C. Le mois le plus froid est février (-24.2°C).

À une profondeur de 10 cm, les températures du sol sont encore plus isolées de l’air ambiant. À cette profondeur, la moyenne annuelle est de –11.1°C. Cette dernière s’élève à 0.7°C pour l’été, et diminue à –20.2°C à l’hiver.

Alors que le mois de février représentait le mois le plus froid pour les températures de l’air et du sol à 2 cm de profondeur, mars est le mois le plus froid au niveau des températures du sol à 10 cm, sa moyenne atteignant –24.2°C. Ce phénomène est probablement encore attribuable à l’effet isolant de la couverture du sol qui tamponne les températures du sol.

À 10 cm de profondeur, la moyenne mensuelle la plus chaude se retrouve en juillet (2.8°C). Toutefois, cette moyenne est beaucoup plus basse que la moyenne des températures de l’air et du sol à 2 cm pour ce mois.

 

Radiation solaire

La radiation solaire est une donnée importante puisqu’elle influence directement les plantes. La station météo de l’Île Bylot enregistre deux types de radiation solaire. La première, appelée radiation incidente, représente la majorité de la radiation du soleil qui atteint le sol, soit directement ou indirectement par dispersion, réflexion ou diffusion. Elle est mesurée en Joules par mètre carré par jour. Elle représente donc la quantité d’énergie qui atteint un mètre carré de sol par jour.

Le deuxième type de radiation solaire est connue sous le nom de radiation active dans la photosynthèse (ou radiation PAR). Comparativement à la radiation incidente, la radiation PAR est davantage reliée à l’activité des plantes étant donné qu’elle représente le spectre de lumière utilisé par celles-ci lors de la photosynthèse. Elle mesure donc la quantité de photons (particules d’énergie) qui atteint un mètre carré de sol par jour. La mesure de la radiation PAR s’exprime en fonction du nombre de photons plutôt qu’en unité d’énergie (Joules) puisqu’une réaction de photosynthèse survient à chaque fois qu’un photon est absorbé par une plante.

Dans l’Arctique, la quantité d’énergie solaire émise varie beaucoup d’une saison à l’autre. En effet, la radiation solaire varie de presque zéro durant l’hiver à des valeurs très élevées pendant les jours d’été, où il fait soleil 24 heures sur 24.

Sur l’Île Bylot, la radiation incidente annuelle est en moyenne 8.3 MJ (Mega Joules)/m²/jour alors que l’émission annuelle totale atteint 3052 MJ/m²/année. Durant l’hiver, la radiation incidente moyenne diminue à 0.1 MJ/m²/jour alors qu’à l’été elle peut être aussi élevée que 18.0 MJ/m²/jour.

Le mois où la radiation incidente émise est la plus faible est décembre, avec une moyenne de 0 MJ/m2/jour alors que juin et mai reçoivent la plus grande quantité de radiation incidente, soit 22.2 et 22.8 MJ/m²/jour.

 

La radiation active dans la photosynthèse suit le même patron que la radiation incidente. La radiation PAR moyenne émise annuellement sur l’Île Bylot est 17.2 moles de photons/m²/jour et la quantité totale reçue par année est de 6509 moles/m².

Pendant la noirceur de l’hiver, l’émission moyenne de la radiation PAR est seulement de 0.2 moles/m²/jour alors que pendant la saison estivale elle atteint 34.1 moles/m²/jour. Une fois de plus, pendant le mois de décembre, l’émission de la radiation PAR est à son plus bas niveau, soit 0 moles/m²/jour. Les mois où cette radiation est la plus élevée sont mai et juin avec des émissions de 47.0 et 46.0 moles/m²/jour.

 

Précipitation

Sur l’Île Bylot, les précipitations sont enregistrées manuellement pendant l’été. Au cours des 14 dernières années, les données de précipitations ont été accumulées pour la période du 1er juin au 17 août. La quantité moyenne de précipitations, principalement de la pluie, reçue durant cet intervalle de temps est 94.3 mm.

Pour les autres mois de l’année, notre station météorologique enregistre l’épaisseur de la neige au sol. Pour la majorité de l’année, la couverture de neige reste très mince, en moyenne 13.5 cm. Toutefois, au mois de mai l’épaisseur de la neige au sol augmente considérablement pour atteindre en moyenne 26.3 cm.

 

Vitesse du vent

Sur l’Île Bylot les vents sont plus forts pendant les mois d’été avec une vitesse moyenne de 10.4 km/h. À l’opposé, pendant l’hiver les masses d’air froid sont plus stables et la vitesse moyenne du vent est de 4.3 km/hen moyenne. Au cours du printemps et à l’automne, les vitesses moyennes du vent sont 5.4 km/h et 7.6 km/h, respectivement.